En construction permanente

Toutes les citations

Il est une bonne chose de lire des livres de citations, car les citations lorsqu'elles sont gravée

Il est une bonne chose de lire des livres de citations, car les citations lorsqu'elles sont gravée
Il est une bonne chose de lire des livres de citations, car les citations lorsqu'elles sont gravées dans la mémoire vous donnent de bonnes pensées. Winston Churchill

jeudi 2 mai 2013

Boire un verre vide

Boire un verre vide
C'est changer d'air
Boire nos souvenirs
Ce n'est pas oublier
C'est digérer sa vie

mercredi 6 mars 2013

La solitude est nécessaire à la vie

... Le recueillement est la source de nos désirs. Nous sommes jamais seul, il y a toujours nous et notre conscience, elle nous parle... La poésie n'est-elle pas le résultat de notre solitude, même furtive !

dimanche 16 décembre 2012

La mondialisation c'est une autoroute à péage

Il y a en a beaucoup plus qui roule à côté que dessus... Les sentiers sont plus étroits mais plus parfumés ; c'est sans doute ça le bonheur, savoir prendre son temps tout en sachant contempler sans courir...

Il ne faut jamais mettre une croix sur le bâton du berger car l'étoile deviendrait filante

vendredi 14 décembre 2012

L'art du spectacle sur fond de crise


L'art du spectacle en général se porte toujours bien lorsqu'il y a une crise, notamment avec les comiques politiques ; les gens ont besoin de rire, se changer les idées...
Et en même temps pour nous enculer c'est plus facile...
Car on ne rit pas la bouche pleine !

Le sportif le compte est bon

Ah j'allais oublier nos chers sportifs... 
Un métier qui ne sert à rien ! 
Le sport est une vertu mais l'argent dans le sport c'est une verrue... 
Juste un jeu de gladiateurs sans couilles, puisque, même quand ils perdent, ils sont payés.
Les temps changent ! 
Alors que l'ouvrier lui on le vire, s'il ne joue pas au Monopoly...

vendredi 7 octobre 2011

mardi 21 juin 2011

La solitude

La solitude involontaire est la forme syndromique du poisson rouge, il y a du monde autour de lui qui tourne s'agite regarde joue rigole mais il est seul dans son bocal et meurt.
Ensuite il y a la solitude volontaire est c'est la forme poétique du rêveur, il y a du monde autour de lui qui tourne s'agite regarde joue rigole mais il est seul dans son art et jouit.